Remplacer un carreau

Avec le temps et les passages, il arrive que vos carreaux se cassent. Dans le cadre de notre dossier sur la rénovation de carrelage, découvrez ici les étapes pour changer un carreau.

En bref

Quand un carreau est brisé ou abimé, il est assez aisé de le remplacer en préservant l’esthétique de l’ensemble. Dès le départ, il faut définir le support accueillant l’opération : les carreaux d’un mur ne se remplacent pas exactement comme les carreaux du sol. Soyez patient et méticuleux et tout ira bien ! D’une manière générale, la procédure se résume ainsi : retirez les joints autour du carreau à changer, cassez-le, retirez-le, nettoyez la surface dégagée, encollez le nouveau carreau, placez-le, réalisez les joints et traitez les traces blanches des joints.

Conseils pratiques

Après avoir remplacé un carreau, protégez-le et évitez de marcher dessus pendant au moins 48 heures. Le joint neuf peut fausser l’harmonie de la structure ancienne qui sera habituellement plus foncée. Prévoyez donc un colorant pour le mortier pendant la préparation afin de minimiser l’écart de coloration. Sachez également qu’on trouve facilement sur le marché des déjointoyeurs manuels ou électriques qui supprimeront le mortier en périphérie.

Carrelage jaune

Remplacer un carreau est très simple.

Le matériel requis

Pour cette opération, vous aurez besoin de quelques outils : mortier-colle prêt à l'emploi pour carrelage, burin plat, grattoir à carrelage, mortier à joint prêt à l'emploi, spatule crantée, spatule crantée, couteau à enduire plat, batte en bois, maillet en caoutchouc, raclette en caoutchouc, marteau et burin pointe pour l’essentiel.

Les étapes

• Enlevez les joints autour du carreau défectueux avec un grattoir à carrelage sur toute leur épaisseur.

• Utilisez un marteau et un burin pointe pour briser complètement le mauvais carreau afin de libérer l’espace pour le nouveau.

Note : S’il s’agit du carreau d’un sol épais, utilisez plutôt une meuleuse comportant un disque diamant afin d’effectuer le dégarnissage. Attention toutefois à ne pas altérer les carreaux voisins et à porter les accessoires de protection nécessaires. Procédez toujours de l’intérieur vers l’extérieur pour retirer les morceaux.

• Éliminez les restes de mortier-colle en grattant avec le burin plat, puis en enlevant les débris avec un balai. Enfin, donnez un coup d’éponge humide à la surface pour retirer la poussière résiduelle.

• Apposez le carreau neuf de mêmes dimensions en appliquant une nouvelle couche du mortier-colle prêt à l'emploi sur la surface de pose et sur la face inférieure du carreau à installer.

• Placez le nouveau carreau en utilisant un maillet en caoutchouc et une batte ou un marteau entouré d'un chiffon. Ensuite, ajustez le niveau vertical de l’ensemble pour parfaire l’installation.

• Retirez les croisillons et laissez le tout sécher convenablement.

• Posez maintenant un joint d'étanchéité avec le mortier à joint. Il faut le placer avec une raclette au niveau des joints et l’étaler en biais jusqu’à remplir les cavités. Prenez soin de nettoyer les traces avec une éponge humide sans appuyer fortement dessus puis finissez avec un chiffon sec.

• Laissez sécher.

Si vous remarquez l’apparition de traces blanches à cause du voile de ciment, employez de l'acide chlorhydrique ou tout autre produit spécifique pour supprimer cet effet.

Autour du même sujet

Quelle méthode pour décaper mon carrelage ?
Repeindre un carrelage
Les astuces pour traiter un carrelage abîmé
Remplacer des joints de carrelage
Avec quoi traiter mes dalles?
Appliquer du vernis sur ses carreaux

Ce site utilise des cookies pour optimiser votre expérience utilisateur.
Plus d'info Accepter