Le carrelage extérieur en bref

Dans le cadre de notre guide sur les critères pour bien choisir ses carreaux (lire ici), découvrez dans cet article l’essentiel à savoir sur le carrelage extérieur.

Généralités

Que ce soit pour des aménagements intérieurs ou extérieurs, le carrelage et le dallage sont des revêtements qui ont fait leurs preuves. Les dalles, habituellement élaborées en pierre naturelle, ne glissent pas, sont relativement épaisses et résistantes aux chocs. Les carreaux doivent leur succès à leur grande robustesse, leur résistance aux détériorations physiques (compression, chocs, rayures…) et chimiques. En plus d’imiter à la perfection plusieurs matériaux nobles, il sont aussi design et très maniables. Le carrelage revêt les apparences les plus originales. Les ouvrages d’extérieur pour lesquels on utilise généralement des carreaux sont les piscines et les terrasses.

Bien choisir son carrelage extérieur

Lorsque vient le moment de choisir un type carrelage pour l’extérieur, on se base généralement sur des critères de sécurité ainsi que sur l’aspect esthétique. Un bon carrelage extérieur doit être résistant à la glissance tout en supportant le gel et les intempéries. Il faut également prendre en considération et préparer le support qui accueillera les carreaux. En fonction de la nature de ce support (dalle vinyle, plancher, carreaux et autres), plusieurs étapes sont à suivre pour réaliser la mise en place adéquate d’un nouveau carrelage d’extérieur. Le support idéal doit absolument être propre (nettoyer à haute pression ou brosser si nécessaire), solide, parfaitement plat et avoir une bonne cohésion. Il doit avoir une pente correcte afin d’éviter que l’eau ne stagne au lieu de s’écouler. Prévoyez un produit de ragréage pour l'extérieur.

Quelques exemples

Le carrelage idéal pour une terrasse doit être en mesure de résister aux agressions grâce à des traitements hydrofuges et anti-mousses préalables. Si vous en avez les moyens, vous pouvez même traiter les joints ou émailler vos carreaux pour augmenter leur résistance et leur étanchéité. Pour une piscine, il est préférable d’opter pour des carreaux en grès cérame (solide, entretien facile) ou des carreaux mosaïques en émail ou en pâte de verre.

Carrelage extérieur

Carreaux extérieurs en ardoise.

Les types de pose

Installer une dalle extérieure ne se réalise pas de la même manière que la mise en place d’un carrelage extérieur. La pose scellée permet de combler les niveaux et de cacher les gaines électriques ICT passées au sol. Elle se fait avant la pose des carreaux, avec une chape au mortier de 4 cm d’épaisseur.

La pose collée permet de corriger les imperfections de planéité en fixant les carreaux avec un mortier-colle directement appliqué sur un support sec, sain et plan.

Conseils d’entretien

Vous aurez juste besoin de balayer, passer l'aspirateur, puis une serpillière mouillée avec de l’eau savonneuse simple pour entretenir vos carreaux. Ne vous inquiétez pas pour le séchage, il est en général rapide. Le vinaigre blanc utilisé avec l’eau de rinçage redonnera à vos carreux un peu ternes leur éclat du premier jour.

Les types de carreaux

On distingue plusieurs types de carreaux à choisir en fonction des goûts et du budget : carreaux en grès cérame, carreaux ingélifs, carreaux émaillés ou non émaillés, etc. Il faut aussi faire attention aux propriétés antidérapantes du matériau pour concevoir un environnement sécurisé. Différents critères permettent de classer les carreaux, notamment :

• Le classement de R9 à R13 définit l’usage d’une surface carrelée avec des chaussures.
• Le classement A/B/C définit l’usage sur un espace mouillé et pieds nus.
• La résistance au gel.

Autour du même sujet

Habiller son intérieur avec des carreaux
Les types de carreaux par matériau
Les plinthes de carrelage
Les différentes qualités de carreaux

Ce site utilise des cookies pour optimiser votre expérience utilisateur.
Plus d'info Accepter