Pose de carrelage sur carrelage : les étapes

Il est tout à fait possible de poser un nouveau carrelage sur l’ancien. Découvrez l’essentiel sur cette technique de pose.

Carreleur en activité.

L'installation de carrelage répond à des normes bien précises, parmi lesquelles le classement UPEC.



Pour un carrelage parfait

La pose d’un carrelage sur un carrelage ne devrait pas poser problème si le support est parfaitement plat, solide et propre. Si l’ancien carrelage présente un aspect brillant, comme c’est le cas avec l’émail lisse, il est recommandé d’appliquer un primaire d’accrochage ou d’abraser la surface avant l’application de la colle et la pose des nouveaux carreaux.



La technique de pose des carreaux sur un carrelage existant est similaire à celle de la pose sur la chape. Toutefois, le collage doit être effectué avec un produit à base de ciment à adhérence améliorée. Afin d’assurer un carrelage de qualité, solide et esthétique, faites appel à un professionnel qualifié.

Assurez-vous que le carrelage préexistant soit solide

Un carrelage solide se définit par un support entièrement exempt de craquelures, de fissures évidentes et de jointures instables. Avant la pose de votre nouveau carrelage sur l’ancienne, vérifiez l’adhérence de cette dernière à la chape. Un examen visuel vous permet de vérifier la présence d’un creux et de tester la solidité du revêtement.

Les carreaux instables doivent être enlevés et les fissures remplies d’un ciment à durcissement rapide. Chaque fabricant propose généralement tous les produits adaptés au collage d’un carrelage sur des carreaux préexistants.

Nettoyez soigneusement le carrelage existant

Enlevez avec soin les résidus de caoutchouc ou de colle dans le cas où un pavage de vinyle, une moquette ou un parquet a été collé sur l’ancien carrelage. Ensuite, étalez un primaire d’accrochage sur les carreaux avant l’application de la colle pour la pose du nouveau carrelage.

Veillez à la planéité du carrelage existant

Pour réussir la pose de votre carrelage, il est indispensable que le support soit parfaitement plat. Un poseur de carreaux professionnel est en mesure d’évaluer la planéité du sol. Pour compenser les différences de niveaux, utilisez des produits à base de ciment auto-nivelant.



La pose d’un nouveau carrelage au-dessus d’un ancien entraîne nécessairement une réduction de la hauteur de la pièce. Elle peut également causer certains problèmes comme la montée du niveau de la chaussée. Ainsi, prenez le temps d’évaluer s’il ne serait pas plus intéressant de démonter le carrelage existant et de niveler le sol sous-jacent.

La pose du carrelage proprement dite

La pose des carreaux sur le carrelage sous-jacent est analogue à celle des dalles sur une chape traditionnelle. Si vous ne souhaitez pas effectuer des travaux fastidieux et si le substrat est de bonne qualité, vous pouvez opter pour un carrelage clipsable. Ce dernier s’adapte à tous types de supports dans la mesure où ils sont lisses et propres.

Autour de la même thématique

Quelles sont les différentes techniques de pose de carrelage ?
Ragréer son sol pour poser du carrelage
L’isolation sous carrelage en bref
Pose de carrelage : les différents sens
Choisir sa colle de carrelage
Faire les joints de son carrelage


Ce site utilise des cookies pour optimiser votre expérience utilisateur.
Plus d'info Accepter